Victoria Abril

VICTORIA ABRIL <br /><br />Victoria Abril a démarré a carrière à sept ans avec le ballet, et a atteint la popularité avec le concours de télévision Un, dos, très. En 1975 elle change de cap avec son premier film Obsesion de Lara Polop et en 1977, Cambio de sexo, de Vicente Aranda qui augmenta son prestige. Son caractère direct et polémique fit son effet en 1979 avec La muchacha de las bragas de oro, de Bigas Luna. Depuis, plus de 100 films tournés, la plupart entre l'Espagne, mais aussi des participations dans des productions avec l'Italie, le Portugal, l'Allemagne, l'Islande, tout en ayant goûté à l'aventure américaine, qu'elle se jura de ne plus renouveler... Elle a reçu une cascade de prix dans les festivals internationaux de Berlin, San Sebastian, Durban, et Carthagène des Indes pour des films comme El Lute, Camina o revient, Amantes ou Tacones Lejanos (talons aiguilles), ainsi qu'un Goya pour la meilleure actrice pour son émouvante interprétation dans Nadie hablara de nosotras cuando hayamos muerto . Après avoir travaillé avec des metteurs en scène tels que Pedro Almodovar, Vicente Aranda, Agustin Diaz Yanes, Juan Antonio Bardem, Jaime Chavarri, Manuel Gutierrez Aragon, José Luis Borau, Emilio Martinez Lazaro, Carlos Saura, ou Peter Greenaway, l'agitation permanente de Victoria Abril l'emmène vers le monde de la musique avec la sortie en 2005 de PUTCHEROS DO BRASIL. Putcheros do Brasil est rapidement certifié disque d'or. Aujourd'hui, l'aventure musicale de l'iconoclaste madrilène se poursuit avec un nouvel album :Olala !