Sheikh Abdel Aziz Ibn Âl Baz Rahimaoullah

Mutrif ibn Abd Allah ash-Shikhir dit : « La validité de l’acte dépend de la bonté du coeur. La bonté du coeur dépend de celle de l’intention. Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) a dit : « l’intention du fidèle, sa préoccupation et l’objectif qu’il cherche à atteindre sont les facteurs qui déterminent l’assistance et l’aide qu’il reçoit d’Allah, le Transcendant. L’aide divine profite aux serviteurs en fonction de la sincèrité de leurs intentions, de leurs préoccupations, de leurs désirs et de leurs craintes. La privation de l’assistance divine est aussi décidée en fonction des mêmes critères.