Akim rebeu

Biographie <br /><br />Akim chante pour éviter les moulins d'un système injuste et désuet. Sa voix rocailleuse traduit un passé d'aventurier qui rappelle que la marginalité porte en elle une liberté inaliénable. Akim chante en mariant les musiques et les influences, sans jamais céder à la facilité. Pas besoin de draguer les publics, quand sa belle âme les séduit. <br /><br />En écoutant ses chansons, on se demande ce qui pourrait l'arrêter de décocher les flèches de son réquisitoire méthodique ? <br /><br />Le manque d'argent ? Il a une flopée de combines et d'amis (es). <br /><br />Un manque d’idées, de musiques ou de textes ? Certainement pas dans le monde dans lequel on se reveil un jour ou l'autre. Un oeil de romancier, un sens impitoyable de la farce pour une galerie de fables au vitriol. Un chanteur ? Oui, mais c'est aussi un comedien «auteur compositeur» qui tient le masque derrière lequel il nous vise. Bousculant les digues de la morosité ambiante, cet homme se gratte la gorge pour nous laisser en partage la joie de personnages et de situations toujours sauvés par l'amour. Au travers de cette comédie où s'égrène ses chants irrévérencieux, un nouveau (micro)sillon de la Chanson Française est tracé ! Place aux Titis Banlieusards… <br /><br />Des remords ? Jamais ! Quand un homme comme Akim promène ses convictions, il sait bien qu'il éclabousse toujours un peu celles des autres. On ne fait pas de courbettes si on veut casser des boeufs ! <br /><br />Né dans une famille mélomane de la banlieue nord de Paris des années 80, Akim, multi instrumentiste, accompagne "l'orchestre familial" traditionnel : kabyle par ses parents et franco world par ses frères et soeurs. Les citations proverbiales quotidiennes de la maman et du papa, à la manière des vieux indiens, plongent tout le monde dans la poésie, la littérature et le conte... la suit su le site <br /><br />