We use cookies to offer an improved online experience and offer you content and services adapted to your interests.
By using Dailymotion, you are giving your consent to our cookies.
Rebecca Hampton
France
D’origine Britannique par son père et Polonaise par sa mère Rebecca à trouvé très tôt sa vocation.
En effet, à l’âge de huit ans, elle fait ses premiers pas sur scène aux cotés de Chantal Goya dans la comédie musicale « Le Soulier qui Vole ».
Seulement deux ans plus tard, à dix ans, elle obtient son premier rôle au cinéma en incarnant le personnage de la petite Marie et jouant aux côtés de Bruno Cremer dans « Le livre de Marie », film produit par Jean-Luc Godard.
Deux expériences qui laissaient entrevoir un très bel avenir artistique et depuis, elle a enchaîné les rôles à la télévision. On a ainsi pu la retrouver dans « Commissaire Moulin », en passant par « Hélène et les garçons », « Les Années Fac » ou plus récemment dans « Duval et Moretti » ou elle incarnait un des personnages principaux.
Trois ans durant elle a été la complice de Bataille et Fontaine dans l’émission « Y'a que la vérité qui compte ».
Mais le rôle l’ayant propulsé au devant des médias est bien évidemment celui de Céline Frémont dans la série phare « Plus Belle La Vie ».
Un rôle très prenant qui lui a pourtant laissé l’occasion de partager la scène théatrale aux côtés d’Anthony Delon, d’Arsène Mosca (…) dans « Attache-moi au radiateur » et l’an passé aux côtés de Georges Beller, Michèle Kern (…) dans « Il faut sauver le chêne d’Allouville ».
On notera également ses apparitions au cinéma dans « Incontrôlable » de Raffy Shart ou dans « Yamakasi » d’Ariel Zeitoun ainsi que dans le clip de Noir Désir « Le vent l’Emportera ».
Artiste aux multiples talents, on retrouve Rebecca en duo avec Luc Vertige dans son album « Contradictions amoureuses ».
Femme de Cœur et engagée elle n’hésite pas à tirer profit de sa notoriété pour soutenir l'association Main dans la Main, dont elle est la Marraine.
(www.maindanslamain.asso.fr)