Le handicap se conjugue au pluriel - Inégalités

L' annihilation dilemmatique, par une action symptomatique de "l'abus de droit " (qui est une faute qui consiste par l’utilisation d'un droit à l'exercer non dans son propre intérêt mais dans le seul but de nuire à autrui) Ce servir d'un jeune handicapé comme moyen, dans le but de nuire à son papa handicapé.......Quelle place à la famille en France ? qui est le pays des transgressions des libertés....(Voir courrier UDAF des Ardennes) http://ma-vie-mon-trepas.skyrock.com/3177276947-L-acharnementt-de-la-France-et-l-atteinte-a-la-dignite-humaine-vis-a.html<br /><br />Au Comité national des droits de l'homme<br /><br />J' ai tenu à donner un visage humain a ces exactions émanant de la France vis a vis de personnes humaines.<br /><br />L' institution Judiciaire en France à tendance a faire preuve de criminalité.(Qui est condamnable d'un point de vue moral, contraire aux principes de l'état de droit ), visant à priver l'institution familiale de sa conscience.<br /><br />Ne pas accepter le contradictoire peut représenter une discrimination mais également une corruption..<br /><br />La corruption Judiciaire est subjective mais elle transgresse toujours la frontière du droit et de la morale, en effet cette violation de "l'égalité des armes" peut-être considérée comme un détournement, au vu de fournir des avantages ou des prérogatives particulières a cette partie (Centre de Spa Belgique et Tuteur institutionnel) qui d'entrée de jeu ont prééminence sur la partie (institution familiale)<br /><br />Encore une belle image de la « fracture sociale » en France, ou d'entrée de jeu les institutions ont prééminence sur les familles, ou la « Justice » s'attache à creuser des fossés en violant« l'égalité des armes » et "l'exclusion parentale"<br /><br />L'indépendance de la "Justice" fait qu'en France les juges peuvent jouir d'une totale partialité, auprès de quels organes les personnes concernées peuvent se plaindre d'une violation du cette impartialité..