Grondin Sergio

Sergio, de son vrai nom Sergio, est né en l'an mille-neuf-cent-lontan (pas si lontan), d'un père Petit-Blanc-des-Hauts et d'une mère tout aussi Maoul, au lieu-dit Parc à Moutons, à St Joseph. Il en a hérité un teint blafard au sein d'une famille métissée. Etre né au bord d'un rempart de 782 mètres de haut, au pied duquel court une rivière, lui donne une vision assez vertigineuse de la vie. Enfermé dans son Parc-à-Moutons natal, le petit Sergio n'a pu échapper à son destin : sa maman l'ayant étrangement nommé ainsi en hommage à son héros préféré de roman photo : Nourri des histoires de quartier, des hauts faits et des méfaits des personnages du lieu, il ne pouvait qu'apprendre à les retransmettre : D'abord par l'image, aux Beaux Arts, devenant graphiste et photographe. Ensuite par le texte et la parole, composant des fonker, puis des histoires et des contes (ce qui ne date pas de hier, car encore marmaille, il « bâchait » l'école pour lire et écrire). Il vous emmène dans cette Réunion, pays et gens d'ici, populaire, vraie, superstitieuse, au gré de ses histoires créoles vré po vréman sinonsa mentér mé sa, la pa li lotér.