Johnny Karlitch

Suivez-le sur youtube, sur son site vidéo principal: johnnykarlitch7.<br />Né à Beyrouth en 1958, Johnny Karlitch est cinéaste, journaliste, photographe et écrivain.. Après un travail à la télé, où il a conçu et réalisé quatre programmes socioculturels et de divertissement, et un travail de documentariste pour le compte du ministère libanais de la Culture, il a occupé, d’octobre 1997 à février 2010, les fonctions de secrétaire de rédaction, correcteur et responsable culturel dans le mensuel francophone Noun. Depuis 1999, année où il a produit et réalisé «Beyrouth, cœur et corps», un documentaire qui présente sa vision de la capitale libanaise, Johnny Karlitch a réalisé et produit quatre courts métrages de fiction, et un documentaire, «Dans les limbes de l’arbitraire» (2007), diffusé sur la chaîne Al Arabiya en août 2011. En septembre 2009, il a présenté un spectacle de lecture, «Beyrouth entre mes mains», au théâtre Monnot, et en octobre 2009, une exposition de photos, «Nuits illuminées», à la galerie Rochane. <br />La parution du n°137 (février 2010) du mensuel Noun marque le départ volontaire de Johnny Karlitch qui a choisi de pratiquer le journalisme en indépendant pour se consacrer de manière plus intense à l’écriture et à l’élaboration de ses projets audiovisuels et photographiques. <br />En juillet 2011, il a apposé le mot FIN sur son premier roman de fiction, «01.01.2013», un thriller d’anticipation. Et en octobre 2011, il a finalisé la post-production de son documentaire, "Une dérive vers la lumière".<br />En janvier 2012, il a mis en chantier un nouveau documentaire sur les réfugiés irakiens du Liban.