Marc Ferri

Le livre de la vie est le livre suprême qu'on ne peut ni fermer ni rouvrir à son choix. <br />On voudrait revenir à la page où l'on aime, et la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts <br /><br />« ...O Ferrara, <br />Quando più i duchi fra le mure tue <br />Dimoreranno, decadrai e i tuoi <br />Palazzi senza vita non saranno <br />Che ruine sgretolate, e la ghirlanda <br />Di un poeta sarà la tua corona <br />Unica... »<br /><br />Ne mens pas à celui qui te fait confiance et ne fais pas confiance à celui qui te ment...