devianz
France
0 playlist
1 650 vues
Si AT THE DRIVE-IN avait vécu une histoire d'amour avec PORTISHEAD, leur union aurait engendré DEVIANZ. Doux comme une pop langoureuse. Brûlant comme un rock à fleur de peau.

À corps interrompus, deuxième album du groupe, a des allures de BO de film américain dont les acteurs auraient choisi de chanter en français des refrains accrocheurs à la poésie chargée de sens.
Vincent Cavanagh du groupe anglais ANATHEMA y a cru et a offert sa voix et ses talents d'arrangeur au subtil "Ton corps n'est qu'atome", morceau épique qui s'inscrit dans la chair.

Orchestré par Guyom Pavesi (Headcharger, Die On Monday, Dead Sea Lions...) et masterisé aux USA par Alan Douches (Beirut, The Rapture, Kool & The Gang...), cet opus a déjà séduit l'oreille avertie de Ouï FM qui diffuse régulièrement le sanguin "Trouble amante" bientôt clippé par One-O-One (Les Tambours du Bronx, Black Bomb Ä, Kool Shen...).

DEVIANZ, c'est aussi :
- une formation à Paris en septembre 2004,
- un premier album Una duna in mezzo all'oceano enregistré par Stéphane Buriez (PacoVolume, Black Bomb Ä...) et sorti en décembre 2005,
- un EP 5 titres Les lèvres assassines enregistré par Davy Portella (Pleymo, Lula Fortune...) et sorti en juin 2008,
- un EP 3 titres Trouble amante enregistré par Guyom Pavesi et sorti numériquement en décembre 2011,
- une centaine de concerts à travers la France,
- une participation à deux courts-métrages diffusés sur TF1 et internet,
- deux clips diffusés sur des chaînes TV spécialisées (NoLife, Virgin17) et sur internet.

Commentaires

Publier le premier commentaire !
Connexion pour publier un commentaire.

Recent activity

L'activité de devianz en un coup d'oeil