Caton

Le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres déclare : «[...] je compte bien, par exemple, m'attaquer un jour au problème de la presse et de l'Internet. C'est un autre sujet capital parce qu'il n'y aura pas d'information de qualité sur l'Internet sans de vraies signatures, de vrais acteurs dont c'est le métier.» Oui : à quand un grand ministère de la censure de qualité ? Tremblez ! blogueurs sans qualité !