bettyboomtheband

Un rock dépouillé, effronté et provocant. BettyBoom attise, griffe et marque.<br /><br />« Contre toi », le premier album du groupe sorti le 16 juin, convoque nos cicatrices à peine refermées, petits orages solaires, coup de cœur, coup de poing, coup de sang. Jusqu’au vertige. Des mots purs et pudiques, petits- accroche-cœurs fiévreux... Les mélodies de BettyBoom sont des brûlots incendiaires qui vous enflamment corps et l’âme pour ne plus vous lâcher.<br /><br />Bassiste du groupe Cox, Elisabeth Gatine, surnommée Zabeth, couche par écrit ses premiers textes sur un coin de papier froissé qu’elle présente timidement à Nikko, le guitariste du groupe Dolly. BettyBoom était né. Très vite, Jan, Patrice et leurs guitares et enfin Manu, fidèle à sa batterie, la rejoignent sans hésiter.<br /><br />L’album doit beaucoup en termes d’inventivité et de musicalité à Jan, également guitariste de Brigitte. Il s'est occupé de toute sa réalisation.<br /> A son talent, se sont ajoutés :<br /> - l’impressionnante expérience internationale de Paul Reeve qui a mixé l’album après s’être occupé de ceux de Muse, Razorlight ou bien Supergrass.<br /> - les riffs du guitariste Bayrem Ben Amor (Manu, Luke, Manu Solo...)<br /> - les choeurs de Sylvie Hoarau (Brigitte) et d'Emmanuelle Monet, chanteuse du groupe Manu, qui donne de la voix sur « On se lie », incontestablement l’un des titres les plus subjuguants de l’album.