UMR_DIADE

230 views
0 followers
0 playlists
Les projets de recherche de l’UMR DIADE (DIversité Adaptation et DEveloppement des plantes) visent à comprendre la nature et le rôle des mécanismes de diversification structurale et fonctionnelle du génome des plantes tropicales, de la diversité et structures de leurs populations au cours des processus de spéciation, d’adaptation aux variations naturelles du milieu ou aux modifications d’origine anthropique.
Les résultats de nos travaux doivent contribuer, d’une part à la production de connaissances fondamentales, et d’autre part à des aspects d’applicabilité et la contribution à de très grands Projets Prioritaires de Recherche programmés par l’IRD pour le prochain quadriennal. Ainsi, en biologie végétale, nous poursuivons aussi bien des travaux nécessaires au développement de nouvelles stratégies visant à la sécurité alimentaire des communautés du Sud que des études visant à la préservation des ressources génétiques et des écosystèmes qu’elles exploitent.
Au niveau de la formation universitaire, notre contribution est très fortement amplifiée du fait de la co-tutelle IRD - UMSF. A Montpellier, la mise en place de nouveaux masters conforte la place de l’UMSF en tant que centre européen dédié à la biologie végétale tropicale. La connexion forte, au niveau international et la production de support e-learning est un atout supplémentaire. Par ailleurs, les chercheurs de l’UMR continuent à assurer des enseignements à l’étranger.
Les recherches font appel à un «cœur de métier» principalement fondé sur la génétique, l’épi-génétique, la biologie du développement, la physiologie, la systématique, l’évolution, mais intègrent aussi, lorsque les projets collaboratifs le demandent, d’autres approches telle que la modélisation, la télédétection, l’écologie,.... Les systèmes d’étude s’appuient généralement sur la confrontation de plantes modèles (riz, Arabidopsis, tomate, peuplier) et d’espèces d’intérêt agronomique ou écologique (caféiers, filaos, ignames, maïs, palmiers, mils).