Morières Mathilde - Réalisatrice

Mathilde Morières est réalisatrice de documentaires, de courts métrages, de films pour l’évènementiel et le théâtre. <br /><br />Elle oriente très vite son travail autour de créations artistiques, ainsi parmi les thèmes de ses documentaires, on trouve : la musique improvisée et la poésie dans « Rimbaud, Illuminations sonores » (2005), un dialogue entre la musique de Jean Morières et la peinture d’André-Pierre Arnal dans « Le souffle et le Geste » (2009), ou encore les réseaux alternatifs du rock en Europe dans « Ensauvager la vie, 5000km de rock et de contestation » (2008), découvert au festival Filmer la musique et projeté aux Transmusicales de Rennes.<br />Au théâtre, elle signe la création vidéo pour la mise en scène de Régis Mardon de « La Musica Deuxième » de Marguerite Duras, créée pour le festival d’Avignon 2008. La pièce sera jouée au Théâtre Essaion de Paris toute la saison 2009-2010. <br />Elle collabore avec le Collectif In Vitro, et sa directrice artistique Julie Deliquet dès 2008, sur la maquette « Amorphe », et poursuit ce travail de création vidéo sur la pièce de Jean-Luc Lagarce « Derniers Remords avant l’oubli », prix du Public du Théâtre 13 Jeune Metteur en scène en 2009, programmée au Théâtre Mouffetard en 2010 et toujours en tournée dans de nombreuses villes.<br />La ville de Saint Ouen lui confie en 2009, pour l’inauguration de la Médiathèque Persepolis, la réalisation de deux films et la direction artistique de la partie vidéo de l’évènement.<br />Elle travaille également comme monteuse de documentaires pour la télévision.