TairoOfficiel

Après s’être fait un nom sur la scène ragga-dancehall française, Taïro espère maintenant se faire un nom dans la chanson. Ismaël Jolé-Ménébhi est né à Paris le 5 février 1978, d’un père marocain et d’une mère alsacienne. Il est encore petit lorsque ses parents se séparent. Sa mère, professeur de sociologie, l’élève seule dans un petit studio dans le Xe arrondissement. Trente ans plus tard, devenu Taïro, il lui dédiera le titre Mama sur son premier album. En ce temps, Ismaël vit une scolarité sans histoire jusqu’à l’âge de 13 ans. C’est alors que l’équipe du réalisateur Jacques Doillon organise le casting du film Le jeune Verther. Ismaël en décroche le premier rôle. Cette même année, des camarades de classe, férus de ragga, l’emmènent voir un concert rue d’Hautepoul dans le XIXe arrondissement, pour la fête de la Jeunesse. Tandis qu’il écoute des toasters qui scandent leurs textes aux sons des décibels crachés par leur soundsystem, Taïro se voit instinctivement et artistiquement à leur place. A son entrée en seconde, il passe autant de temps dans un local de répétition du quartier que face à ses professeurs. Avec ses copains, il crée un groupe baptisé Youthmen Ten. Ismaël redouble, mais l’apprenti toaster est lancé et doit se trouver un pseudonyme pour exister. Il choisit Taïro dans un dictionnaire d’anglais, dans lequel Tyro signifie "novice" ou "débutant".