Daniel DONIN DE ROSIERE

Tout a commencé par une carcasse de tracteur abandonnée, puis presque entérrée, dans un champ. Daniel Donin de Rosière passait par là. Il fait sa connaissance et l’achète. Il le ranime, le bichonne, le fait revivre. Le tracteur a vu le jour en avril, comme... Jacques Brel. Il est né à Vierzon, comme dans la chanson. Alors, Daniel, qui est fou de tracteur et... de Brel, fait très vite le rapprochement et, son nouvel ami tracteur ayant retrouvé, grâce à lui, la santé, il se dit : “pourquoi ne pas lui faire visiter sa ville natale ?” Et il le fait : Troyes - Vierzon en tracteur ! Plus de 440 km aller retour, sans une panne : il a voulu voir Vierzon, il a vu Vierzon ! Daniel aurait pu s’arrêter là. Il avait fait la preuve de la bonne santé de son 302 et de sa propre volonté, mais... il y avait la chanson “Vesoul”, avec bien d’autres lieux évoqués : Vierzon, Vesoul, Honfleur, Anvers, la place Pigalle, etc. Alors, le 302 et Daniel ne font qu’un tour et les voilà repartis, l’année suivante, pour... Vesoul, puis en 2010, pour... Honfleur, puis en 2011, pour... Anverse (en France !) ! Le couple remporte un succès à chaque fois grandissant, inonde l’Internet de témoignages et suscite les rassemblements de “fous de Vierzon” : comme l’aurait dit Jacques Brel : “Ils ont été voir : ils ont eu le talent de le faire !”<br />Cet espace Dailymotion reprend la plupart des viédos qui illustre cette aventure !