TABAILLOUX CLAUDE

Stéphane Le Berre <br />Comme ses copains faisaient du foot, Stéphane décide de faire de la musique et commence l’accordéon le jour de ses 9 ans. <br />En 1989, il crée un orchestre de bals, « PANAMA ». L’année suivante, avec les mêmes musiciens, la création de « ROCKMAKER » les amène à faire des concerts de rock dans des cafés-concerts et diverses manifestations. <br />En 1993, Stéphane est diplômé de l’ACF et il entre comme professeur d’accordéon et de piano dans une école municipale. <br />En 1995, il rejoint un groupe de Funk, « ORANGE », qui propose exclusivement de la création. Cette formation sera finaliste du festival rock de Vannes en 1997. En plus de l’orchestre qui tourne beaucoup l’été et le groupe de funk il s’illustre dans divers styles comme le chant de marins, le rock’n’roll, la musique irlandaise… <br />En 1998, il décide de devenir musicien professionnel. Il rencontre Anne Vanderlove qui lui propose de jouer sur son prochain album. Suite à cet enregistrement il fera toutes les tournées avec elle et Raphaêl Chevalier au violon. <br />Cette même année il crée son personnage, « JOB » et écume les bars en solo. <br />Devant l’augmentation des concerts Stéphane arrête l’orchestre, les autres groupes et l’enseignement pour se consacrer à « JOB » et à Anne Vanderlove. <br />En 2001, il sort son premier album solo, un live de 15 titres « JOB’SCENE ». <br />En 2002, il joue à Bobino avec Anne. <br />En 2003, le solo devient duo et Claude Tabailloux le rejoint dans l’aventure. <br />En 2005, son deuxième album, studio cette fois, voit le jour « JOB, C’EST PAS DU BOULOT ». <br />En 2006, « JOB » sort un DVD de démo et Stéphane s’apprête à enregistrer un nouveau disque avec Anne Vanderlove. <br /><br />Claude Tabailloux <br />Claude a 15 ans quand, sa première paie en poche, sur le marché aux puces de Lyon, il achète sa première guitare. <br />En 1971, il joue dans son premier groupe de Bals, « LES YOUNGERS » et accompagne une chanteuse dans des cabarets. En 1975, avec des copains il crée son premier groupe de rock, « Résurrection rock », c’était la première mouture de ce qui allait devenir, quelques années plus tard, « SOLDAT LOUIS ». <br />En 1976, Claude entre dans l’orchestre « LES WINDERS », une formation qui ne le quittera pas durant une vingtaine d’année. <br />En 1997, un trio rock « TAXI » voit le jour. <br />Puis, en 2002 c’est la rencontre avec « JOB » qu’il intégrera un an plus tard. <br />En 2005, il enregistre sur l’album « JOB, C’EST PAS DU BOULOT ». <br />En plus de « JOB » Claude est également bassiste d'un groupe de ROCK FRANCAIS - EXTRASYSTOLES - page www.membres.lycos/lecab/ <br />où tu peux télécharger 5 titres démo en MP3 <br />