SIDI Solidarité Internationale pour le Développe

La SIDI - Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement, est un investisseur social créé en 1983, filiale de l’ONG de développement CCFD-Terre Solidaire (ccfd-terresolidaire.org). <br />Son métier est de proposer un appui financier et technique à ses partenaires du Sud et de l'Est, qui s'efforcent d'offrir des services financiers adaptés aux populations exclues des circuits bancaires classiques. La SIDI soutient aussi des initiatives visant à augmenter le revenu des petits producteurs ruraux. <br />L’objectif de la SIDI est de favoriser la consolidation de ces structures, afin d’assurer la durabilité des services (d’épargne, de crédit, de formation...) qu’elles fournissent à leurs bénéficiaires, et de contribuer au développement. <br /><br />La SIDI soutient ses partenaires par deux modes complémentaires : <br />• accompagnement technique adapté (gouvernance, stratégie, gestion...), <br />• augmentation de leurs ressources financières (participations au capital, prêts...). <br />En 2010, son capital est investi auprès de 64 partenaires dans 30 pays, et son budget d’appui/conseil aux partenaires s’élève à 1,66 millions d’euros. <br />La SIDI est un acteur de la finance solidaire : elle mobilise au Nord des institutionnels et des individus qui choisissent de lui donner les moyens financiers de son action, sans en attendre, en priorité, un retour financier, mais un retour humain, social et environnemental. Ainsi, les actionnaires de la SIDI partagent le risque pris par les institutions du Sud pour offrir l’accès à des services financiers de qualité. D’autre part, les épargnants du fonds commun de Placement « Faim et Développement » partagent les revenus de leur épargne, pour permettre à la SIDI de fournir aux acteurs locaux un accompagnement technique accessible. <br />Cette Chaîne de Solidarité pour le Financement permet à la SIDI de mener une action durable auprès de ses partenaires, sans craindre de prendre des risques ou d’innover, afin de favoriser la mise en place de leur autonomie.