Dan Inger dos Santos

Si le Folk et le Blues à la française teintent ses deux premiers disques, «Vivre avec Amour» en 1996 et « Au Belvédère » live sorti en 1998, pour son troisième album intitulé «Atlânticoblues» sorti chez Nextmusic en 2002, Dan se tourne avec ses invités ( Lio, Jean-Luc Reichmann, Mariana Ramos, Ricardo Vilas, Bévinda…), vers les sonorités chaudes des pays lusophones donnant un voyage musical autour de l’Atlantique; Dès la sortie de cet album au Portugal en juillet 2003, il est cité comme «…un des plus beaux disques de la saison», prenant une pleine page du quotidien «Correio da manhã». Après le single numérique «Nunca fui um Anjo» présenté en 2006, « Le Quatrième », album acoustique sort en juin 2007, coproduit et coécrit par la romancière Alice Machado et le journaliste Yann Lavoix (France2 / RMC) ; Cet opus marque un retour à la langue française, en gardant un gros clin d’oeil aux origines latines de l'artiste.<br /><br /><br />Dan partage les scènes de Louis Bertignac, Catherine Ringer, Bill Deraime, Little Bob, João Gil, Teofilo Chantre, Dulce Matias…, est invité sur les planches du New Morning, La Cigale.... Entre en studio pour enregistrer avec Patrick Verbeke et Rui Veloso (le père du rock portugais). Signe 6 compositions de l'album «Montmartre» du groupe Pat Kay and the Gajos, sorti en 2005. Depuis 2008 il est sur la route avec les spectacles «Rock n' Mômes» et «On HENRI encore !» hommage à Henri Salvador, enregistre avec la chanteuse/animatrice Tv Karine Lima. En 2010, après une participation à l’album « Ruas », il invite la chanteuse de fado Mísia sur la scène du Sunset Paris Jazz Club et son titre "Se for préciso encalhar" extrait de l'album AtlânticoBlues, est choisi par la comédienne Muriel Montossey pour illustrer musicalement la pièce "Le Choc d'Icare".