Muhammad Abu Hafsa

On demanda a l’Imâm Ahmad Ibn Hanbâl :

« Préfères-tu que l’homme prie, jeune, et fasse la retraite pieuse ou qu’il parle des innovateurs ? ».

Il répondit :

« S’il jeûne, prie et se met en retraite pieuse, il le fait pour lui-même. Alors que s’il parle des innovateurs il le fait pour les musulmans, cela est préférable ».

Extrait de majmou' fatawa de Cheikh Al-Islâm Ibn Taymiya (28/231,232)