Maréchal, nous voilà !

<b> LA DÉFENSE DU MARÉCHAL PÉTAIN EST UN DROIT RECONNU PAR LA COUR EUROPÉENNE DE STRASBOURG (ARRÊT DU 23 SEPTEMBRE 1998).</b>