La Paix Maintenant

La Paix Maintenant, un mouvement français qui milite pour la paix entre Israéliens et Palestiniens <br /><br />L’association française La Paix Maintenant a pour vocation de promouvoir et soutenir les actions du mouvement israélien Shalom Arshav (La Paix Maintenant), et de les faire connaître en France. Elle a aussi pour vocation de soutenir et de faire connaître en France les initiatives de paix israélo-palestiniennes, comme les Accords de Genève et l’initiative Ayalon-Nusseibeh. Elle s’adresse à toutes les organisations et partis démocratiques, ainsi qu’à la communauté juive . <br /><br />Attachée inconditionnellement à l’existence de l’État juif, notre association affirme la nécessité impérative d’aboutir à une solution de compromis avec les Palestiniens et le monde arabe, pour en finir avec le conflit qui déchire la région. <br /><br />Parallèlement, l’association veut avoir une action citoyenne. Elle s’oppose à toute exportation de ce conflit sur le sol français, et aux tensions inter-communautaires qui pourraient en résulter. Elle veille à maintenir un espace de dialogue entre les communautés juive et arabo-musulmane. <br /><br />Un compromis équitable pour la paix <br /><br />Depuis la deuxième intifada, les militants de Shalom Arshav partagent le sort de leurs concitoyens, confrontés à la violence qui déchire la région. Ils ont subi le choc de la désillusion, après l’espoir suscité par les accords d’Oslo. Cependant, ils ne cessent pas de combattre pour un compromis équitable fondé sur les principes suivants : <br /><br />- reconnaissance de l’État palestinien, à côté de l’État juif <br />- partage de la terre entre les deux États selon le tracé de la Ligne verte <br />- partage de souveraineté sur Jérusalem <br />- démantèlement des colonies juives de Cisjordanie et de Gaza <br />- retour des réfugiés palestiniens sur le territoire de l’État palestinien. <br /><br />Enfin, Shalom Arshav s’efforce de maintenir des contacts et de mener des actions avec les modérés palestiniens, tels ceux qui sont partie prenante des Accords de Genève et de l’initiative Ayalon-Nusseibeh. <br /><br />Le large écho rencontré par notre action est la preuve que l’association répond à une forte attente, de tous ceux qui n’acceptent ni les condamnations unilatérales d’Israël, ni le soutien inconditionnel aux actions de son gouvernement.