Kulturopat

Il est fondé entre kulturopats de l'ouest, non pas une association de copieurs-colleurs, ni même une communauté de groupies adeptes des belles mondanités grotesques envers les peoples, mais une unité de stockage de productions culturistes qui, chez nous, révèlent une certaine obsession textuelle.<br />Aussi, pour faciliter la divulgation de nos élucubrations - sans toutefois vomir du billet à tout crin - les culturopathes que nous sommes n'intoxiqueront pas seulement les tuyaux du Web au nom du Grand KulturopAt, mais notre tambouille culturo-névrotique sera également promue par un fanzine qui a pour titre kulturopAt.<br />Afin d’effectuer au mieux cette mission pittoresque (car bien ancrée sur les rives ouest du Liger), nous nous sommes dotés, et ce, gratuitement, d’un corpuscule issu de la dernière cuisine du Druide Hurle. Le Kulturopat peut désormais produire sans limitation de durée. Ce site est donc immortel ! (M’est avis que les membres fougueux de la rédaction n’ont pas fini de s’échiner le bulbe…)