Jean-Claude Cintas

Reconnaissance paradoxale pour cet écrivain discret, chantpoète de son état, effacé derrière une œuvre protéiforme, originale et conséquente, mais cependant peu publiée ; vit en marge des courants dominants de la littérature.