Samuel Ivanenko

Après avoir refusé les stupides propositions des maisons de disques Françaises, j'ai sérieusement pensé arrêter tout ça mais mes amis me disaient chaque jour : "fais quelque chose, montre ce que tu fais..."<br />Bref, me voilà aujourd'hui ici, sans intermédiaire, directement, de chez moi à chez vous avec un clip le premier samedi de chaque mois.<br /><br />C'est cadeau, bonne écoute!