Cloeducentre

Hyper capitalisme, je te hais, je t’éxècre, je t’abhorre et ceux qui sont nés riches aussi (je suis au moins honnete avec moi même (je dis enfin j’ecris tout haut ce que les gens pensent parfois tout bas) car même si l’on ne choisit pas sa famille, au moins j’avoue ressentir un certain ressentiment à force, avec le temps, sentiment qui est né chez moi il y a peu de temps, à force de se dépatouiller et de n’arriver …à pas grand chose) <br /><br />Aujourd’hui, j’ai fait mes courses d’une petite, petite semaine et j’en ai eu pour 22 euros et 69 centimes. J’ai fait mes courses à monoprix et non pas à carrefour car une amie m’a dit qu’elle avait comparé les prix entre les 2 enseignes et carrefour n’est pas forcément moins cher; cela me limite donc le trajet à pied (30 minutes au lieu de 45) puisque je n’ai pas encore de voiture et mes bras, quand ce n’est pas tout mon corps en général, s’en souviennent et m’en sont je pense très reconnaissants. <br /><br />J’ai fait les courses avec une amie qui est en master 2 RH en alternance et qui me sort “si je gagne 1600 nets ca sera bien”, je la regarde avec les yeux sortant de mes orbites et je lui réponds “tu déconnes là Julie” (oui elle s’appelle Julie et elle a 24 ans pour les petits curieux); elle me dit non, non, c’est ça les salaires quand tu débutes. <br />Alors moi je dis non, non, non 3 fois non et merde aussi, oui, je dis merde et fais chier <br />J’ai toujours conçu la vie avec des sacrifices car je veux m’élever plus haut que mes parents; mais là cela dépasse l’entendement <br /><br />Qu’est ce que je peux envier mai 68, les 30 glorieuses!!! Là il y avait la liberté de créer, de penser; de nos jours tout est sclérosé! <br /><br />Suite : <br /><br />http://moncoeursedeliesouslesecrits.unblog.fr/2009/05/25/chronique-dune-jeune-banlieusarde-desabusee-mais-pas-desesperee/ <br />