Brindille-LaBrindille

La découverte de la soirée, la révélation presque, a été BRINDILLE. S’appuyant sur un beau et troublant physique, il chante d’une voix rauque et hyper sensuelle ses propres textes. Entre “seulement” et “cri de révolte”, BRINDILLE subjugue et le sait bien. À lui tout seul, il vaut le détour. <br />“L’Indépendant”