We use cookies to offer an improved online experience and offer you content and services adapted to your interests.
By using Dailymotion, you are giving your consent to our cookies.
BATpointG
official La Garde, France
Sous ce faux air d'acronyme, BATpointG est un blase qui en dit long.

Bon A Tout, Badin Au Travail, ou Boby Après Technologie, il signe en majuscule les pages d'un quotidien sans rengaine et nous livre, avec une confidence rare, son indéfectible goût pour les chant/sons. Point.
Gageons qu'il en soit ainsi à chaque nouveau chapitre. Après l'accueil généreux des 6 titres de l'Homme Akkordeon et deux ans de concerts assidus, les curieux en redemandent. BATpointG tient le (tout) Pari(s) en haleine et réitère son ode à la sophistication suprême : il baptise le premier album "Juste une note".
Obsédé textuel, geek de l'improbable, BATpointG sait tisser les collaborations inédites de l'électronique et du piano à bretelles sans faillir à son voeu de sobriété.

En empruntant les grandes lignes de son parcours, BATpointG étonne, sans dérouter, par l'habileté des correspondances à la croisée de nouveaux sons et la possibilité d'en découdre avec les styles. "Faire juste une note / une manière de dire NON / arrétons le carcan des formats de chanson / Faire juste une note / une réaction d'opposition / une envie de faire une chanson anti-chanson"

Bercé par le ressac des plages du Sud, BATpointG nous offre un point de vue acéré sur sa capitale d'adoption qu'il a su arpenter à la rencontre de ses semblables. En véritable éclaireur, il explore les sommets et abîmes de l'âme humaine. De sa propre humanité. Inspiré par ses contemporains, ses réflexions exhument ses paradoxes et - c'est de bonne guerre! - nous les renvoient. En plein coeur cette fois.
"J'en ai eu des hématomes crochus, des lésions dangereuses, les yeux crevés par des coups de foudre..."

A l'instar d'une réflexion d'un Bergson d'un autre siècle, BATpointG est cet artiste [qui] vise à nous introduire dans cette émotion si riche, si personnelle, si nouvelle et à nous faire éprouver ce qu'il ne saurait nous faire comprendre.

C.Q.F.D