Quar'an Sunnah

{{ Et quand mes serviteurs t’interrogeront sur Moi, alors Je suis tout proche : Je réponds à l’appel de celui qui M’appelle}} le Coran 2 verset 186.

l'Imam Hassan Al-Basrî (rahimahu Allâh) :

On rapporte que Umar ibn al Khattâb -qu’Allah l’agrée-, allumait le feu, en approchait sa main puis disait :

Regarde, ô fils d'al Khattâb, quelle est ta patience face au feu ?

Et quelle force as-tu à la colère d'Allâh ?

Puis il cherchait protection auprès d'Allâh contre l'Enfer.

Si telle est la peur de Umar, -qu’Allah l’agrée- alors qu'il fait partie de ceux à qui le Paradis a été promis, alors ô vous les gens ! Comment pouvez-vous vous habiller ?

N'êtes-vous pas étonnés de celui qui se divertit et qui est distrait, qui se moque et qui joue, alors qu'il marche entre le Paradis et l'Enfer sans savoir dans lequel des deux il entrera ?

On m'a rapporté qu'un compagnon, -qu’Allah l’agrée-, disait :

Parmi les signes de l'Heure, c'est qu'il y a aura sur terre des gouverneurs débauchés, des ministres menteurs, des hommes de confiance traîtres, des savants dévergondés et des responsables de tribus injustes, et je crains bien qu'il s'agisse de l'époque que nous vivons.

Comme est étonnant le fils d'Adam, Deux anges sont au-dessus de sa tête, sa langue leur sert de crayon, sa salive d'encre, et lui malgré cela, il parle de ce qui ne le regarde pas.

Ô fils d'Adam !

Tu aimes te faire rappeler tes bonnes actions et tu hais te faire rappeler les mauvaises actions, tu blâmes les autres en te basant sur le doute, tandis que pour ce qui te concerne, tu es dans la certitude, tout en sachant que deux anges sont chargés de toi et qu'ils enregistrent, à ton encontre, tes paroles et tes actes.

Playlists (2)

Comment tu dois prier ?!!  EP4 Part 2 [VostFR]
4 videos
Play all